top of page

Blog

Shiva : le Seigneur de la transformation

Shiva est l'un des principaux dieux de l'hindouisme, souvent appelé "le Destructeur" au sein de la Trimurti, comprenant également Brahma, le Créateur, et Vishnu, le Conservateur. Cependant, Shiva est également un symbole de bienveillance, de renouveau et de transformation, reflétant les cycles éternels de création, de préservation et de destruction.


Shiva - Alex Blake Yoga

ORIGINES ET ICONOGRAPHIE

Les origines de Shiva peuvent être retracées jusqu'aux traditions pré-védiques où il était adoré sous la forme de Rudra, une divinité de la tempête et de la chasse. Avec le temps, il a évolué pour devenir Shiva, connu pour ses nombreux attributs et formes. Iconographiquement, Shiva est souvent représenté les cheveux emmêlés coiffés en chignon avec un croissant de lune, portant un collier de serpents et le troisième œil sur son front, symbolisant la sagesse et la connaissance intérieure.


LE MÉDITANT

Dans l'une de ses représentations les plus pacifiques, Shiva est le yogi suprême, méditant sur les sommets de l'Himalaya. Cette image de Shiva comme ascète représente sa nature détachée des plaisirs mondains et sa quête de la vérité spirituelle. Il est également le patron des yogis et des sâdhus, ceux qui suivent le chemin de la renonciation et de la discipline spirituelle.


LE DESTRUCTEUR

Shiva est souvent associé à la destruction nécessaire qui précède la régénération. Cela est symboliquement représenté dans la danse de la Tandava, une danse cosmique à travers laquelle il dissout l'univers pour qu'il puisse être recréé par Brahma. Cette forme est célébrée comme Nataraja, le seigneur de la danse, représentant un cycle éternel de création et destruction.


ÉPITHÈTES ET SYMBOLES

Shiva est connu par plusieurs noms et formes. Parmi ses épithètes les plus connues, on trouve "Mahadeva" (le grand dieu), "Shankara" (celui qui fait le bien), "Mahayogi" (le grand ascète), Maesh (le grand Seigneur), ou encore Adiyoga (le premier yogi). Son attribut le plus notable, le trident (trishul), symbolise la maîtrise des mondes physique, mental et spirituel. Le "lingam" associé à Shiva symbolise la création et la fertilité, représentant sa qualité de source de toute vie.


SHIVA ET PARVATI

Shiva est également célèbre pour son histoire d'amour avec Parvati, la déesse de la fertilité et de la dévotion. Parvati, considérée comme une réincarnation de Sati, la première épouse de Shiva, est le pouvoir stabilisateur qui tempère sa nature ascétique et sauvage. Leurs relations symbolisent l'union du masculin et du féminin, de l'ascétique et de la maison, du destructeur et de la créatrice.


SHIVA DANS L'HINDOUISME MODERNE

Shiva est adoré à travers l'Inde et ses histoires sont centrales dans de nombreux festivals et rituels, notamment le Maha Shivaratri, la nuit consacrée à Shiva. Il est un symbole de la capacité à surmonter les ténèbres et l'ignorance, guidant ses dévots vers la lumière de la connaissance et de la vérité.


LE SEIGNEUR DES YOGIS

Dans l'univers du yoga, Shiva est vénéré non seulement comme une déité mais aussi comme le premier yogi ou Adiyogi, le maître originel du yoga. Selon la tradition, c'est Shiva qui a révélé les sciences du yoga au monde. Les légendes racontent que sur les rives du lac Kantisarovar dans l'Himalaya, Shiva transmit son savoir profond à sa première disciple, Parvati, ainsi qu'à sept sages. Cette transmission de savoir est considérée comme le fondement même des diverses écoles de yoga que nous connaissons aujourd'hui.

Le rôle de Shiva en tant que Mahayogi (grand yogi) illustre sa maîtrise sur les forces universelles à travers la méditation profonde et les austérités. Ses représentations en méditation profonde sont emblématiques. Le yoga de Shiva incarne l'ascèse, la concentration, la discipline et la réalisation de Soi qui sont au cœur des pratiques yogiques.

Ainsi, la figure de Shiva encapsule non seulement la sagesse transcendantale, mais également la pratique véritable.

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page